Loading...

Définition du Yoga : postures, techniques, bienfaits...

  1. Accueil
  2.  > 
  3. Blog
  4.  > 
  5. Yoga
  6.  > 
  7. Qu’est ce que le Yoga ?

Qu’est ce que le Yoga ?

A la genèse, le Yoga était réservé à un petit nombre d’initiés et relevait d’une tradition.

Dans notre monde moderne le Yoga peut bien sûr être appréhendé différemment en fonction des souhaits et surtout du temps dont chacun dispose.

Mais ses bienfaits principaux perdurent et conduisent à l’amélioration de la santé physique, mentale, émotionnelle et spirituelle.

Les fondements du Yoga

Le Yoga puise ses origines en Inde, dans les Veda, les plus anciens textes de l’humanité.

Il regroupe un ensemble de techniques qui vise à harmoniser le corps, à stabiliser et maîtriser le mental et les émotions pour un épanouissement global de l’être.

La partie la plus connu du Yoga pratiquée en occident s’appelle le Hatha Yoga et comprends la relaxation, les exercices de respiration, les postures et la méditation.

Il est possible de commencer le Yoga à tous âges quelle que soit la condition physique ou mentale si la pratique est adaptée en conséquence.

Orale et « secrète » : certains enfants ou adolescents issus d’un milieu indien favorisé étaient confiés à un Maître (Guru) pour être éduqués dans la tradition yoguique pendant 12 ans au minimum dans un lieu d’apprentissage (Asram).
Il arrivait également que des adultes (uniquement des hommes au départ) se présentent devant un Maître afin d’être initiés. S’ils étaient acceptés, ils devaient également résider durant 12 ans aux côtés du Maitre Yogi.

Au cours de cette période, l’aspirant allait baigner dans l’énergie du Yoga qui relève non pas d’une simple discipline physique mais représente une voie en soi, une manière de vivre orientée vers la spiritualité, la non dualité et l’unité.

A l’issu des 12 ans, l’aspirant était prêt à enseigner à son tour ou à se retirer pour continuer son ascèse ou encore retourner dans la vie profane.

Ce n’est qu’à partir du 17e siècle (date approximative) que l’on rencontre les premiers écrits relatifs au Hatha Yoga :

Rédigés en Sanskrit, ces textes continuaient de s’adresser à la classe érudite des Brahmanes qui seuls maitrisaient suffisamment cette langue pour comprendre le sens de ces écrits.
Ces textes fondamentaux présentent les 84 Asanas (postures) de base du Hatha Yoga, les techniques de purifications (Shatkarmas) les Pranayama (techniques de respiration), les techniques de contraction (Bandha), de concentration (Pratyara, Mudra) qui mènent à la méditation (Dhyana) et au Samadhi, le but du Yoga.

En parallèle, un autre texte référence expose les bases de ce système complet que représente le Yoga.
Il s’agit des Yoga Sutra de Patanjali.
Composés en sanskrit sous la forme de 195 aphorismes, ce texte codifie les différentes pratiques.
Mais pour un « non initié », il reste occulte et difficile à comprendre.
C’est pourquoi de nombreuses traductions, plus ou moins fiables, ont vu le jour en Inde comme en Occident à partir du moment ou notre continent s’est ouvert à la pratique du Yoga.

En tous cas, auparavant, le Yoga était donc considéré (et l’est encore) comme une discipline spirituelle qui vise à réaliser l’unité entre l’individuel et l’universel, la partie et le tout, pour dépasser la dualité et devenir un être « éveillé ».
Il s’agissait donc d’un chemin de vie qui requérait patience, humilité, discipline et persévérance.

Le Yoga aujourd’hui

Dans notre monde où « tout va trop vite », le Yoga offre des outils précieux pour se reconnecter à notre essence et évoluer, à partir de ce que l’on est, vers plus d’équilibre et d’harmonie au quotidien.

Depuis les années 70, le Yoga s’est démocratisé tant en Indes qu’en occident.

Si au départ la forme la plus répandue était le Hatha Yoga originel, on trouve aujourd’hui en parallèle de nombreux courants qui s’appuient sur l’enseignement d’un maitre de Yoga qui a structuré les pratiques en fonction de son ressenti et de ce qu’il souhaitait transmettre.

Citons le Yoga Iyengar, Asthanga, Vinyassa, Kundalini… mais il y en a d’autres. Le Hatha Yoga reste toutefois la base de tous ces courants.

Le Yoga peut être pratiqué pour plein de raisons différentes :

  • Développer force et souplesse physique, mentale et émotionnelle
  • Se réapproprier son corps après un trouble physique en le renforçant, l’assouplissant et en développant une plus grande conscience corporelle
  • Soulager des maux de dos, d’articulation ou des troubles d’équilibre
  • Améliorer la qualité de concentration, développer la volonté et apprendre à canaliser le mental
  • Evacuer des émotions bloquées
  • Améliorer sa qualité de vie dans son ensemble

Dans sa forme la plus élaborée, le Yoga se fait chemin spirituel qui mène à l’unité (d’ailleurs Yoga en Sanskrit signifie joindre, unir, réunir).

    Posté dans Yoga

Commentaire(0)

Laisser un commentaire